L'ESSENTIEL SUR LA REVISION DES COMPTES AVANT L'EDITION DES ETATS FINANCIERS ANNUELS

Publié le 8 Juillet 2015

La révision des comptes consiste à vérifier les soldes comptables avant d'éditer le bilan. Ce contrôle doit être fait au moins une fois par an au moment de la clôture de l'exercice. Cependant, la plupart des comptes seront vérifiés en cours d'année pour alléger la révision de fin d'exercice.

Le contrôle des comptes de la classe 1 à 5

Il s'effectue toujours dans le même ordre :

1) Les comptes d'attente (47...)

  • Ces comptes sont utilisés en cours d'année pour comptabiliser les sommes que l'on ne parvient pas à identifier au moment de la saisie : règlement client ou paiement d'une dépense apparaissant en banque.
  • Ces montants en attente d'imputation seront identifiés et affectés dans les bons comptes en fin d'année.
  • Les comptes d'attente doivent être soldés avant de sortir le bilan.

2) Les comptes de trésorerie (classe 5)

Les soldes des comptes bancaires de fin d'exercice seront rapprochés avec les extraits à la même date. Tout écart devra être expliqué. Le solde de caisse sera également comparé au relevé de caisse fait à la date de fin d'exercice. Le contrôle des comptes de trésorerie devra se faire régulièrement en cours d'année afin de ne pas laisser s'accumuler les écarts.

3) Les comptes clients

Le premier contrôle consiste à rapprocher le solde de la balance client avec le solde de la balance générale : ils doivent être identiques. Il faut ensuite justifier les soldes clients en analysant systématiquement tous les soldes créditeurs : ils doivent correspondre à un avoir émis ou un acompte. Le solde d'un compte client correspond habituellement aux factures non réglées : il faut veiller à ce qu'il ne comporte pas de factures trop anciennes qui peuvent entraîner un risque d'impayé.

Il est souhaitable de suivre les comptes clients régulièrement durant l'exercice pour solutionner les erreurs et relancer les clients en retard de règlement.

4) Les comptes fournisseurs

Les contrôles sont les mêmes que pour les comptes clients.

5) Les autres comptes

Les soldes des comptes fiscaux et sociaux (TVA, Caisses sociales...) seront rapprochés avec les bordereaux et déclarations auxquels ils se rapportent : déclarations sociales de fin d'année, dernière déclaration de TVA, livre de paie...

Les soldes des comptes d'immobilisations et d'emprunt seront rapprochés respectivement avec les tableaux d'immobilisations et les tableaux de remboursement des emprunts.

Les contrôles des comptes de la classe 6 à 7 (compte de résultat)

Le contrôle des comptes s'effectue en 3 temps :

  • Vérifier les imputations comptables des charges et produits en veillant au bon rattachement de l'exercice concerné.
  • Par un examen analytique qui consiste à comparer les soldes de l'exercice avec ceux de l'exercice précédents. Les variations significatives devront être justifiées.
  • Par un examen de cohérence par rapport aux statistiques professionnelles qui vise à comparer les ratios principaux de l'entreprise (marge brute, valeur ajoutée, charges de personnel/CA,...) avec ceux de la profession.

Rédigé par LacomptaEnlive

Repost 0
Commenter cet article