LA DIFFERENCE ENTRE LE CONTROLE DE COHERENCE ET DE VRAISEMBLANCE

Publié le 10 Juillet 2015

Les techniques de contrôle sont nombreuses aux différents stades des traitements comptables depuis la codification-saisie des opérations jusqu’à l’établissement de balances et autres documents de synthèse :

· contrôle de cohérence,

· contrôle de vraisemblance,

· contrôle de la partie double,

· contrôle d’équilibre,

· lettrage des opérations dans les comptes,

· apurement des comptes d’attente,· .......etc

Les contrôles de cohérence procèdent par recoupements d’informations comptables et extracomptables ou par recoupements d’informations comptables.

Exemple : stocks, situations de caisse, avoirs en banque, ...

Les contrôles de vraisemblance consistent à comparer des valeurs soit par rapport à une période passée soit par rapport à des informations du secteur professionnel.

Exemple : taux de marge, variation du chiffre d’affaires, ...

Il peut s’agir encore de rapprocher :

- les comptes des fournisseurs avec les comptes d’achats et de TVA déductible,

- les comptes des clients avec les comptes de ventes et de TVA collectée,

- les montants des achats, des ventes, des acquisitions d’immobilisations avec les montants de la déclaration de TVA d’un mois, ...

Rédigé par NDENE Martin Dieudonné

Repost 0
Commenter cet article