LES MISSIONS DU CONTROLEUR DE GESTION

Publié le 5 Juillet 2015

Le Contrôleur de gestion travaille principalement en entreprise. Tous les secteurs d'activité sont concernés. Dans une grande entreprise, les contrôleurs de gestion peuvent être spécialisés (Contrôleur de gestion industriel, commercial, budgétaire). Ils sont alors rattachés à la direction administrative et financière. En PME, le Contrôleur de gestion peut assurer en même temps d'autres fonctions (comptables, financières, administratives).

Le Contrôleur de gestion participe à la définition des objectifs de l’entreprise ou d’un service, à partir des éléments donnés par les autres services. Il contrôle les résultats obtenus, c’est lui qui élabore ses outils. Ce sont des tableaux de bord qui font apparaître l’ensemble des résultats de l’entreprise (production, activité commerciale, stocks, rentabilité des investissements...). Toutes ses interventions servent notamment à l’analyse des écarts entre les chiffres de prévisions et les chiffres réalisés. Il fait remonter l’information jusqu’à la direction générale et préconise des solutions pour remédier aux difficultés rencontrées.

C'est sa capacité à mettre en place les outils les plus appropriés pour un suivi pertinent des objectifs de l'entreprise qui fera la différence. A noter que sa capacité à faire respecter les procédures est aussi un critère d'appréciation dans la mesure où cette mission lui est souvent confiée.

Le Contrôleur de gestion doit faire preuve de beaucoup de disponibilité lors des périodes de budgets et de bilans. Dans une grande entreprise, il peut être amené à se déplacer dans les différentes unités ou filiales.

Le Contrôleur de gestion doit avoir une solide formation comptable et financière et une bonne maîtrise de l’informatique. Plus d’une entreprise sur deux demande la pratique de l’anglais courant, la maîtrise d’un ERP (Enterprise Resource Planning) et des normes IFRS est un plus.

Capacité d'analyse et de synthèse, esprit critique, ainsi que capacités d'organisation et de planification sont nécessaires pour ce métier. Le Contrôleur de gestion doit avoir de bonnes qualités relationnelles pour créer un climat de confiance avec ses interlocuteurs. Il doit aussi faire preuve de diplomatie pour imposer ses procédures.

Ce métier présente l'avantage d'être accessible aux débutants. Une formation adaptée est nécessaire, elle peut venir en complément d'une expérience technique spécialisée ou d'un cursus d'études techniques. Ces profils sont alors particulièrement appréciés pour le contrôle de gestion industriel ou technique.

Le Contrôleur de gestion peut évoluer vers les postes à responsabilité de la fonction administrative et financière et aussi vers d'autres métiers de l'entreprise : achats, ressources humaines...

Rédigé par NDENE Martin Dieudonné

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Eric Claude 06/07/2015 17:34

Quels sont les points de vente de ce livre?